Les employeurs préférés des étudiants et lauréats marocains issus des grandes écoles françaises en 2017

Les employeurs préférés des étudiants et lauréats marocains issus des grandes écoles françaises en 2017

Publié le: 12/12/2017

Pour la première année, Careers in Morocco publie le classement des employeurs préférés des étudiants et lauréats marocains issus des grandes écoles d'ingénieurs et de commerce en France. Groupe OCP, Royal Air Maroc, Groupe Akwa, Royal Air Maroc, P&G, Maroc Telecom, Orange Maroc, Groupe Renault, MASEN, Groupe Managem, Nestle Maroc, Groupe CDG… figurent parmi le top 20 des employeurs qui font rêver les étudiants marocains en France sont des entreprises nationales mais aussi des multinationales. Si l’intérêt d’un  poste passe par une opportunité de retour au Maroc, les futurs lauréats se montrent en revanche intransigeants en matière de salaire et condition de travail. Décryptage.

Le baromètre 2017 des entreprises préférées des étudiants et lauréats marocains diplômés des grandes écoles françaises, publié à partir de données récoltées auprès de 500 étudiants issus des filiales commerciales et d’ingénieurs des 12 meilleurs écoles incluant Polytechnique Paris, Centrale Paris , Mines, Ecole des Ponts, Arts et Métiers, Télécom Paris Tech, Supélec, INSA Lyon, HEC, ESSEC, ESCP et EM Lyon.

Le Groupe OCP conforte sa position en tant qu’employeur préféré des lauréats des deux filières. Nous retrouvons en deuxième position la Royal Air Maroc, le transporteur national suivi par le Groupe CDG, Maroc Telecom et puis le Groupe Attijari Wafa bank. Plusieurs multinationales font également partie de la liste comme Orange Maroc, le cabinet d’audit EY, Nestlé, P&G ou encore Coca Cola Maroc. 

Les secteurs du conseil, Banque/Finance et les nouvelles technologies sont ouvertement plébiscité par les lauréats. Ainsi on retrouve plusieurs acteurs tels que la SNI, Groupe Attijari, Crédit Agricole du Maroc mais d’autres acteurs des nouvelles technologies comme IBM Maroc.

Nous remarquons aussi la présence de plusieurs groupes tels que le Groupe Akwa, Groupe CDG parmi les employeurs préférés. Chez les ingénieurs, Groupe OCP, Maroc Telecom, Groupe CDG  opère une percée impressionnante et occupe les trois employeurs préférés. Chez les profils issus de formation commerciale, la Royal Air Maroc suivi par Procter et le groupe Attijari reste indétrônable.

Les multinationales gardent un fort pouvoir de séduction puisque 52% des lauréats cherche des opportunités auprès de ces entreprises. Nous remarquons également le souhait de 13% des lauréats d’œuvrer dans le secteur public ce qui est un taux intéressant dans le cadre du changement que connait le Maroc surtout dans la fonction publique. Les start-ups, et en particulier les entreprises qui opèrent dans les nouvelles technologies séduisent de plus en plus les lauréats en quête de sens, de challenges et de responsabilités au Maroc. Ces entreprises à taille humaine, à forte croissance et à dynamique entrepreneuriale sont dotées d’une agilité que les grands groupes n’ont pas ; elles seront prochainement un puissant vivier de talents.

Plusieurs multinationales sont jugées par les lauréats particulièrement attractifs pour le développement des compétences durant la carrière tel le Dell Maroc, IBM, PWC, P&G et Orange Maroc. Par ailleurs, nous remarquons la présence de cinq employeurs de choix tels que le Groupe OCP, RAM, IAM, AKWA et CDG lorsqu’il s’agit de l’obtention d’un emploi sur au Maroc. Concernant les employeurs disposants de produit attractif, nous remarquons la présence de multinational tel que Danone, IAM, Bayer, Renault et Nestlé. Ces entreprises ayant des marques-produits très fortes et attractives, qui commencent à investir sérieusement dans leur marque employeur. La combinaison des deux aspects leur confèrera un atout majeur pour recruter les meilleurs candidats.

L’autre enseignement fort de l’édition 2017 concerne les tendances dévoilées par les critères d’attractivité que les lauréats associent à leurs employeurs préférés au Maroc. Les hauts salaires, les perspectives d’évolution et l’intérêt des missions et des responsabilités constituent les facteurs les plus importants.

Quand au salaire, plus de 41% prétendent à des salaires plus de 30 000 DH NET par mois. L’équilibre vie professionnelle / vie privée reste le critère dominant pour les lauréats, toutes filières confondues, tendance encore plus marquée chez les ingénieurs.

Contact Presse

Careers in Morocco

05 37 68 36 14